La culture du cyclisme dans les Pyrénées

Depuis 1910, le Tour de France a écrit quelques unes de ses plus belles pages dans ces montagnes réputées pour leurs cols nerveux. Du Col du Tourmalet au plateau de Beille s’est enracinée une véritable culture du cyclisme. Celle-ci se traduit dans l’accueil réservé aux cyclistes, les fêtes et les courses locales réputées dans le monde du cyclisme, les aménagements des cols et autres initiatives.

/